Connexion | M’enregistrer


Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer Juin 19, 2019 8:37 pm




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: David Weber - Out of the Dark
MessagePosté: Sam Fév 19, 2011 11:03 am 
Troll du Coin

Inscription: Sam Mai 05, 2007 9:32 am
Messages: 146
Roman - Version Audiobook (13 CDs)
Auteur - David Weber
Narrateur - Charles Keating
_______________________________________________________________________

Le roman Out of the Dark est tiré de la nouvelle du même nom, parue auparavant dans l'anthologie Warriors, publiée par G.R.R. Martin.

Dans Out of the Dark, Weber reprend un cliché de la science-fiction, l'invasion alien, et joue à le déformer, avec un certain succès.

En une nuit, toutes les capitales et les bases militaires du monde ont disparu, pulvérisées par une série de frappes kinétiques lancées depuis l'espace. Mais les conquérants aliens ne sont pas au bout de leurs peines. Non, elles ne font que commencer...

En effet, plusieurs facteurs conspirent contre eux:
- leur recherche militaire s'est concentrée sur les combats spatiaux, pas sur une activité si primitive que les combats au sol
- l'humanité est la première civilisation relativement moderne qu'ils affrontent; ni leurs équipements, ni leur doctrine n'ont été conçus pour y faire face
- ils ne comprennent pas la psychologie humaine, si irrationnelle; n'importe quelle espèce sensée comprendrait qu'elle est vaincue après l'extermination de plus de la moitié de sa population!
- et peut-être, juste peut-être, les humains ne sont-ils pas seuls...

Le livre n'est pas mauvais. Comme toujours chez Weber, les personnages sont profondément humains, quel que soit leur groupe d'appartenance. Même les aliens ont des motivations compréhensibles et relativement sensées.
Les raisons pour lesquelles le confit s'enlise (principalement de la politique galactique) sont claires et bien pensées.

Un élément semble toutefois désarçonner les fans de science-fiction, la présence de vampires. Oui, c'est un spoiler, mais impossible de lire un compte-rendu du livre qui n'y fasse pas référence. Personnellement, j'ai trouvé que l'entrée en jeu des vampires était parfaitement amenée, avec une lente montée en puissance jusqu'au final. Cet élément permet aussi à Weber de brosser un très beau portrait de Dracula, probablement le meilleur qu'il m'ait été donné de lire (on est loin de la caricature de Bram Stoker).

J'avoue avoir du mal à comprendre les grimaces des fans de SF. Des vampires, vraiment? Ce n'est pas plus incroyable qu'une invasion extra-terrestres. Pour ma part, j'ai trouvé beaucoup plus difficile à avaler l'idée qu'un américain se construise une sorte de bunker au milieu d'un parc naturel. Je savais que les trafiquants de drogue des USA y cultivaient leurs plants de cannabis, mais quand même!

Le livre n'est toutefois pas un sans-faute. Puisque nous parlions des vampires, quelques reproches: d'abord, je pense que l'auteur aurait du se contenter de rester dans la suggestion. Les voir utiliser leurs pouvoirs est beaucoup moins impressionnant (et moins crédible) que juste voir le résultat de leur passage.
Deuxième reproche, une fois les extraterrestres repoussés, les vampires révèlent leur existence aux humains, et ils coexistent pacifiquement... Non, vraiment? Et ils eurent beaucoup d'enfants? Ce n'est pas un conte de fées, et je doute que les humains, au sortir d'une invasion alien qui a tué dans les 75% de leur espèce, fraternisent avec un groupe de non-humain; et qui plus est un groupe avec la réputation des vampires!
_______________________________________________________________________

Le livre audio:

Narrateur (3/5):
Keating a une bonne élocution, et lit avec une excellente intonation. Toutefois, il n'est capable que de faire 2 voix: une pour la narration et une pour les dialogues. Ça rend malheureusement les dialogues un peu confus.
En cela, il est loin d'Allyson Jonhson, qui lit les Honor Harrington chez Audible.

Présentation:
Les CDs sont présentés plus joliment que d'ordinaire, chacun avec la couverture du livre imprimé sur le dessus, et sont rangés dans un porte CD en carton noir.
Toutefois, ils ne sont pas protégés par des pochettes en papier comme c'est normalement le cas, et le carton a tendance à laisser des copeaux au dos des CDs, ce qui est loin d'être idéal pour leur lecture.

_________________
Image

- Low Blood Pressure Evil Lord -


Haut
 Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: