Connexion | M’enregistrer


Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mar Juin 18, 2019 10:19 am




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: The Name of the Wind -Rothfuss
MessagePosté: Sam Avr 04, 2009 3:17 pm 
Troll du Coin

Inscription: Sam Mai 05, 2007 9:32 am
Messages: 146
J'aimerai introduire un roman acheté par hasard à la lecture d'un résumé improbable, et qui s'est révélé le meilleur roman de fantasy que j'ai lu depuis au moins 1 an, à savoir Le nom du vent de Patrick Rothfuss.

"I have stolen princesses back from sleeping barrow kings. I burned down the town of Trebon. I have spent the night with Felurian and left with both my sanity and my life. I was expelled from the University at a younger age than most people are allowed in. I tread paths by moonlight that others fear to speak of during day. I have talked to Gods, loved women, and written songs that make the minstrels weep.

My name is Kvothe. You may have heard of me.
"

Un anglophone qualifierait le résumé de "witty" ou "appealling" mais nous nous contenterons d' "accrocheur", même si ce n'est guère lui faire honneur, tout comme le résumé est incapable de retranscrire le roman lui-même dans sa beauté et sa densité.
Il s'agit d'un premier roman, certes, mais si maîtrisé qu'il ferait honte à nombre de grands pontes et de vieux routards de la fantasy, voire de la littérature plus "classique".
Si je devais le résumer en deux mots, c'est un roman picaresque et jubilatoire.

Un personnage de légende raconte sa vie à un vieux chroniqueur tandis que des ennemis surnaturels se rapprochent. Le livre correspond à la première partie de sa vie, de sa petite enfance à son adolescence. The Name of the Wind est aussi intitulé "day one" des chroniques du Tueur de Roi, car Kvothe annonce que son histoire requiert 3 jours afin d'être narrée dans son intégralité.

De son enfance en tant que baladin itinérant, de son éducation par un vieux mage, de sa rencontre avec des monstres de légende à sa survie dans les rues d'une métropole froide et déshumanisée, nous n'ignorons rien des péripéties de Kvothe (ou du moins de ce qu'il veut bien nous en dire et le chroniqueur nous transmettre).
Mais le point focal du récit est la période de l'adolescence de Kvothe où il mène la double vie de ménestrel génial et d'apprenti magicien fauteur de troubles, ayant rejoint une "Académie" où peut être acquis l'ensemble du savoir, de la magie à l'alchimie, en passant par la médecine, la physique, l'histoire, la dialectique...

De là hélas un certain nombre de commentaires journalistiques clamant que l'auteur se serait inspiré d'Harry Potter. Toutefois le lien est encore plus ténu que celui existant entre l'Île du Crâne et HP, que les fans d'HP ont toujours nié avec véhémence. Le setting, l'ambiance, les thèmes abordés n'ont rien à voir.

Je conclurai sur ce commentaire de Tad Williams, qui me semble parfaitement
exprimer ma pensée:

"THE NAME OF THE WIND has everything fantasy readers like, magic and mysteries and ancient evil, but it's also humorous and terrifying and completely believable. As with all the very best books in our field, it's not the fantasy trappings (wonderful as they are) that make this novel so good, but what the author has to say about true, common things, about ambition and failure, art, love, and loss."

Voilà, j'appelle à la rescousse les autres lecteurs de ce livre fabuleux, car je sais qu'il y en a au moins 2 autres qui rôdent sur ce forum... 8)

_________________
Image

- Low Blood Pressure Evil Lord -


Haut
 Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Name of the Wind -Rothfuss
MessagePosté: Sam Avr 04, 2009 5:44 pm 
Metteur de Baffes
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 13, 2006 1:26 am
Messages: 2085
Localisation: Villeurbanne
Je confirme qu'il s'agit d'une expérience de lecture tout à fait agréable. Le principal défaut de ce roman est d'être le seul actuellement paru d'une trilogie en devenir. Pour les lecteurs francophones, notons que la version française est annoncée pour ce mois d'avril. Hourra.

La suite devrait sortir en 2010, si l'auteur parvient à conclure dans les délais (ce qui n'est pas gagné, quand on connaît les dimensions potentielles de l'ouvrage).

En tout cas, avec ce roman, Rothfuss se hisse, à mon avis, au niveau de cycles de fantasy comme les trilogies de Robin Hobb, ou A Song of Ice and Fire de George R. R. Martin. Reste à voir dans quelle mesure cet ensemble narratif tiendra le coup sur la longueur...

_________________
La résistance est un futal.


Haut
 Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Name of the Wind -Rothfuss
MessagePosté: Mar Mar 15, 2011 5:18 pm 
Troll du Coin

Inscription: Sam Mai 05, 2007 9:32 am
Messages: 146
Le tome 2, The Wise Man's Fear, est sorti ce mois-ci.

Le style est toujours aussi beau, mais la construction du roman est un peu problématique.
D'abord, il y a une ellipse, ce qui peut gêner certains lecteurs: les péripéties maritimes de Kvothe (attaque de pirates, tempête, naufrage) sont à peine mentionnées. Ensuite, le passage dans le pays des fées est un peu confus; cela restitue bien les perceptions du héros, mais peut être un peu difficile à suivre. Enfin, le livre, bien qu'il soit passionnant, ne contient que peu d'évènements, comme le premier. Il semble douteux que Rothfuss parvienne à clore son histoire en 1 tome, à moins que la légende de Kvothe ne se révèle en fin de compte qu'un enchevêtrement de contes tissés autour d'un noyau de faits (hypothèse que ce 2ème tome semble confirmer).

Points négatifs:
- Il ne se passe pas grand chose.
- Les coïncidences, principalement dans les rencontres de Kvothe avec Denna.
- Nous n'apprenons quasiment rien de plus sur les Chandrians.
- Nous n'apprenons quasiment rien de plus sur les ennemis du Kvothe "moderne", ni sur la guerre en cours et son lien avec Kvothe.

Points positifs ou négatifs suivant l'opinion:
- Le changement dans le rapport du héros au sexe a semblé perturber certains lecteurs par sa soudaineté, mais il est relativement justifié.
- Kvothe est parfois énervant par sa stupidité et sa fierté mal placée, mais cela contrebalance son génie et cela le rend plus humain.

Points positifs:
- Le style.
- Bast est plus développé, toujours plus intéressant.
- Le Kvothe "moderne" apparait un peu plus pathétique, ce qui nous donne envie de savoir ce qui lui est arrivé.
- Une créature très intéressante (bien que pas si originale que cela) est introduite, le Chthae, un oracle qui ne révèle que des informations conduisant à des futurs catastrophiques, ce qui permet à Chronicler de discuter avec Bast de la nature du futur, du destin et du libre-arbitre, ainsi que des œillères que nous posent notre culture, notre éducation et nos croyances.
- Encore plus que dans le tome précédent, une histoire sur la manière dont les légendes se construisent, et comment elles affectent leurs protagonistes.

_________________
Image

- Low Blood Pressure Evil Lord -


Haut
 Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Name of the Wind -Rothfuss
MessagePosté: Mar Mar 15, 2011 6:42 pm 
Metteur de Baffes
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 13, 2006 1:26 am
Messages: 2085
Localisation: Villeurbanne
Oui, on attend la suite de la suite avec impatience, parce que ça se termine quand même sans beaucoup aborder les choses majeures qu'on attendait à la fin du premier livre.

M'enfin, c'est tout de même très sympa, d'avoir enfin pu lire cette suite tant attendue.

_________________
La résistance est un futal.


Haut
 Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: